Hendrix Genetics_illustrations _1C.jpg

Publié le 27 Septembre 2021

Améliorer la valeur des protéines animales pour investir dans l’avenir

La croissance démographique, l'augmentation des revenus, l'urbanisation et l'évolution des préférences en matière de protéines entraîneront une augmentation de la consommation de protéines animales à l'avenir. Malgré l'augmentation de la demande, le secteur de l'élevage a subi des perturbations, ce qui a entraîné une faible rentabilité financière de ses efforts.

Les faibles rendements n'incitent pas à investir dans des systèmes de production alimentaire plus durables. Au contraire, la consolidation pousse l'industrie à rester financièrement à flot. Obtenir une valeur économique plus élevée pour les protéines animales est une partie de la solution pour développer la durabilité plus rapidement.

Comment pouvons-nous montrer la réelle valeur des protéines animales ?

Pourquoi les consommateurs ne voient-ils pas la valeur réelle des protéines animales ? Tout d'abord, la sensibilisation des consommateurs au prix réel des protéines animales repose sur des prix bas, utilisés par les grands détaillants, qui en ont parfois abusé, pour inciter les ventes avec des promotions. L'ensemble du système des protéines animales est un système basé sur le coût majoré depuis des années, afin de garantir que les aliments soient abordables pour éliminer la faim. Dans aucune autre industrie, le coût total de production d'un litre de lait, d'un œuf, d'un kilo ou d'une livre de viande n'est aussi transparent que dans l'agriculture. Le reste de la chaîne alimentaire, avec le consommateur en bout de chaîne, bénéficie de cette transparence ; il n'y a tout simplement aucune raison de s'y opposer.

Une façon d'augmenter le prix des protéines animales est de prendre des mesures réglementaires, mais au lieu de fixer des niveaux de prix décents, on pourrait subventionner les aliments avec l'argent des gouvernements locaux. Nous pourrions également commencer à taxer la consommation de protéines animales et reverser une partie de cette taxe aux producteurs. Ceux-ci pourraient ainsi investir dans des méthodes de production plus durables afin de réduire les émissions ou d'améliorer le bien-être des animaux. Cela pourrait fonctionner, mais comment se mettre d'accord sur ce point au niveau mondial sans fermer les frontières nationales ou installer des droits de douane à l'importation pour maintenir des conditions de concurrence équitables ? Il n'y a pas de solution facile à ce problème.

HG table many people.jpg

La valeur ajoutée d’un accès à une génétique avancée

L'introduction d'un système de prix équitables pour les protéines animales n'est pas facilement à portée de main. Quels sont donc les autres problèmes que nous rencontrons qui nous empêchent de résoudre le problème dans son ensemble ? De notre point de vue, donner aux producteurs un accès à la génétique animale la mieux adaptée est un moyen de combler cet écart. Il ne s'agit pas de se concentrer sur le rendement de la production, mais de trouver la bonne génétique pour le bon environnement. Une approche universelle n’est pas la solution. Une progéniture qui doit être performante dans un type d'environnement différent de celui dans lequel les parents ont été sélectionnés peut donner des résultats surprenants (disons même négatifs). Les tests de performance des frères et sœurs ou de la progéniture dans l'environnement dans lequel la progéniture est censée grandir sont nécessaires pour être en mesure d'offrir la bonne génétique. Par exemple, notre programme d'élevage de poules pondeuses s'est engagé dans des tests récurrents depuis de nombreuses années. Dans le cadre de ce programme, les animaux pedigree sont testés dans des fermes commerciales situées dans 25 endroits du monde. Cela nous permet de sélectionner la bonne génétique pour les conditions réelles de nos clients.

En savoir plus sur comment nous sélectionnons pour une performance produit reconnue (en anglais)

Le projet SAPPSA est un autre exemple du fait de donner l’accès aux producteurs à une génétique avancée. SAPPSA (Accès Durable aux Parentaux de Volaille en Afrique) fut créé pour offrir aux fermiers ruraux africains un accès à une génétique améliorée grâce à des souches sur-mesure apportant de bonnes performances dans les conditions et besoins locaux, et les pressions environnementales régionales.

Nous avons encore beaucoup à gagner pour permettre à chaque producteur individuel d’obtenir l’animal convenant à son système de production. Avoir la bonne génétique permet de réduire les pertes, d’améliorer la productivité et augmente le résultat financier final.

Comment pouvons-nous réduire le gaspillage et arrêter la destruction de valeur ?

Des pertes à chaque étape du système de production des protéines animales influencent la valeur économique qu’une chaîne peut produire. Les inefficacités et les pertes en production, de même que le comportement du consommateur, jouent tous un rôle. Concentrons-nous sur les deux premiers.

Les pertes animales diffèrent selon les espèces, tout comme l’impact économique en résultant. La mortalité animale existe, c’est une réalité de la vie, mais grâce à une meilleure précision dans la sélection, nous pouvons la réduire de manière significative. Il s’agit alors d’équilibrer les objectifs de sélection d’une manière différente, mais il y a également beaucoup à gagner en améliorant les pratiques de gestion, en se concentrant sur le comportement social des animaux, et fournissant de meilleurs bâtiments.

Même si un animal survit, il est possible qu’il possède un potentiel génétique non réalisé à cause d’inefficiences majeures. Les jeunes animaux avec un bon démarrage, poids vif et de bonnes conditions, offriront de meilleures performances dans leur conversion alimentaire. Alors que des animaux devant faire face à des maladies ne grandiront pas aussi efficacement, et ne seront pas aussi performants ni résistants. Ceci n’est que la partie émergée de l’iceberg, mais le fait d’être plus attentif à la réduction des pertes et à la résolution des inefficacités permettra d’offrir une grande partie de la solution à une meilleure valeur des protéines animales.

Capturer la valeur réelle des protéines animales n’est pas une tâche aisée. Mais le fait de posséder dès le début une génétique de haute qualité et adaptée peut faire une grande différence dans l’apport d’une valeur économique pour vous et le reste de la chaîne de valeur.

Articles associés

, by
Optimiser la production de protéine animale pour un monde meilleur

Il existe de multiples opinions sur la façon d’optimiser la chaîne d’approvisionnement des protéines animales, mais remettons d’abord les choses en perspective. Aujourd'hui, le secteur de l'…

, by
Une génétique de haute qualité pour la valoriser pleinement

Utiliser une génétique animale de haute qualité pour un meilleur retour sur investissement est plutôt simple. Grâce aux nouvelles connaissances de l’ADN et de comment il affecte le potentiel d’un ani…

, by
En route vers la durabilité économique

En tant que membre de la chaîne de valeur des protéines animales, la volatilité des marchés, les épidémies et les inégalités entre l'offre et la demande sont autant de problèmes qui nous empêche…