dekalb white cs aviary layers

Publié le 4 Octobre 2019

Utiliser les neurosciences pour améliorer la santé et le bien-être des poules pondeuses

Un projet à l’échelle européenne de plusieurs millions d’euros visant à améliorer les conditions de vie des poules pondeuses a été lancé aujourd'hui, à l'occasion de la Journée mondiale des animaux.

Nous sommes l'un des 20 partenaires qui travaillent ensemble dans le cadre du ChickenStress European Training Network (ETN). Ce projet permettra de former les futurs leaders dans une série d'études scientifiques et d'aider les producteurs d'œufs à atteindre les meilleures normes de bien-être possibles pour les poules. Ce projet a bénéficié d'un investissement de 3,9 millions d'euros du Fonds Marie Curie de l'UE.

Au cours des quatre prochaines années, 14 études internationales, sous la supervision d'experts mondiaux dans leur domaine, seront menées afin d'en apprendre davantage sur les facteurs qui contribuent à la réponse au stress et à la résilience de la volaille. L'objectif principal du projet est de comprendre la réaction au stress des poules dans divers environnements. Un certain nombre de facteurs seront examinés, y compris l'impact de leur système de production et de leur programme d'alimentation.

Le Dr. Tom Smulders de la Newcastle University qui dirige le projet explique :

drtomsmulders.jpg

Nous étudierons comment le stress affecte le cerveau et utiliserons ces connaissances pour identifier les meilleures pratiques. Nous ne savons pas, par exemple, comment l'environnement dans lequel elles sont élevées influe sur leur capacité d'adaptation aux systèmes d'élevage en liberté dans lesquels elles seront logées à l'âge adulte... Voilà le genre de questions de bien-être auxquelles nous voulons répondre avec ce projet.

drtomsmulders.jpg
Dr. Tom Smulders
Newcastle University

Diverses méthodes seront utilisées au cours des projets pour mesurer les réactions au stress et la sensibilité des poules pondeuses, y compris les marqueurs dans le cerveau (neurogenèse, différents neurotransmetteurs), les hormones du stress, les tests et observations du comportement et les paramètres de santé.

Dans le cadre de chaque projet, un étudiant en doctorat participera à cette initiative visant à former de futurs leaders scientifiques. En travaillant de concert avec une gamme d'experts, nous sommes fiers de faire partie de cette ambitieuse entreprise visant à maximiser la santé et le bien-être des animaux dont nous avons la charge et dans l'ensemble de l'industrie.

En savoir plus sur les projets

Tous les partenaires :

Newcastle University

Institut de Recerca Biomèdica de Lleida - Fundació Dr. Pifarré (IRBLleida)

Universidad de Lleida

The University of St-Andrews

The Open University of Israel

Universitaet Bern

Scotland’s Rural College

Universiteit Utrecht

Norwegian University of Life Sciences

Eigen Vermogen -Instituut voor Landbouw en Visserijonderzoek

Hendrix Genetics Research, Technology & Services BV

Trinity College Dublin

Vencomatic Group BV

Noldus Information Technology BV

Max Planck Institute for Ornithology

University of Veterinary Medicine, Vienna

Linköpings Universitet

The Lakes Free Range Co. Ltd.

Universiteit Gent

Tel Aviv University